ambassador-hero-carl-froch

Pseudonyme partypoker : Carl_Froch

Avec quatre titres de champion mondial des poids moyens et super-moyens, il y a peu de choses qui font peur au légendaire Carl Froch. L'ancien Boxeur de l'année peut se vanter d'avoir remporté 33 de ses 35 combats, dont 24 victoires par K-O. Il est impatient d'améliorer ce score en éliminant d'autres grands combattants, mais cette fois-ci, sur le feutre.

Même s'il n'enfile plus ses gants depuis 2015, Carl a gardé ce style agressif qui faisait de lui un adversaire redoutable sur le ring, et se prépare pour les tournois avec autant d'intensité que pour un combat. L'homme surnommé le Cobra n'a peur de rien et a démontré son talent au poker lorsqu'il a remporté une entrée à 1 250 £ pour le tournoi Beat the Boss à Dusk Till Dawn, en juin 2015.

Faites défiler vers le bas pour découvrir l'interview de Carl ou cliquez ici pour découvrir ses statistiques de poker.

Quelle a été votre plus grande victoire jusque ici ?

J'ai joué à un cash game à Dusk Till Dawn à Nottingham et gagné environ 3 500 £.

Vous préférez jouer en ligne ou en live ?

Ma plus grande victoire a été en direct, mais je me débrouille de mieux en mieux aux tournois en ligne depuis quelques temps, même si je n'ai jamais rien remporté !

Quel est le moment le plus marquant de votre carrière de joueur de poker ?

Le moment où j'ai signé chez partypoker.

Quel est votre meilleur conseil pour le poker ?

Vous pouvez gagner ou perdre au poker en fonction des expressions de vos visages. Il est très important de ne rien laisser paraître. Ne montrer ni peur ni émotion.

Pour quoi d'autre êtes-vous célèbre ?

Pour avoir été 3 fois champions du monde de boxe dans la catégorie Poids Moyens.

Y-a-t-il des joueurs que vous admirez ?

Mike Sexton. C'est mon héros, surtout après sa dernière victoire [au WPT].

Si vous pouviez affronter quelqu'un au poker, ce serait qui ?

Mike Tyson. C'est mon boxeur préféré, je le regardais toujours avec émerveillement.

Si vous n'étiez pas joueur de poker, que voudriez-vous être ?

Je me serais sûrement enrôlé dans l'armée. J'ai toujours aimé les Marines, je pense que j'y serais arrivé.